Tanger


La Perle Du Detroit

Dans la mythologie berbère et grecque, la ville de Tanger aurait été fondée par le géant Antée, fils de Poséidon et de Gaïa et devrait son nom à Tingis (ou Tinga), femme du fondateur. Dans l’histoire, Tanger a connu une forte présence phénicienne, dont il subsiste deux petites nécropoles, la ville fut réellement fondée au IVesiècle avant J.-C., par les Carthaginois qui en firent un comptoir (Tingi). En 146 avant J.-C., à la chute de Carthage, la ville est rattachée à la Maurétanie et devient une colonie romaine (Tingis) liée à la province d’Espagne.

Le général Omeyyade Moussa Ibn Noussaïr s’intéresse à Tanger pour sa position stratégique et c’est de là qu’en 711, commencera la conquête de l’Espagne par les troupes de Tarik Ibn Ziad (qui donna son nom au Détroit de Gibraltar). Pendant les cinq siècles qui suivent, les dynasties du Maroc, les Arabes d’Égypte, de Tunisie et d’Espagne se disputent la souveraineté de Tanger. Les Idrissides, maîtres de Volubilis, les Omeyyades d’Espagne, s’affrontent à son sujet pendant plus d’un siècle. Au milieu du Xe siècle, les Fatimides de Tunisie y étendent leur autorité. En 1075, les Almoravides en deviennent maîtres jusqu’en 1149 date à laquelle la ville passe aux Almohades. Elle s’inféode aux Hafsides de Tunis avant de devenir mérinide en 1274.

Le 10 avril 1947, le sultan Mohammed V, accompagné de Feu sa majesté le Roi Hassan II(prince héritier à l’époque), prononce à Tanger le premier discours qui fait référence à unMaroc unifié et indépendant rattaché à la nation arabe. En 1956, avec l’indépendance duMaroc, le pays ainsi retrouve sa ville.

Avec sa position géographique exceptionnelle, et stratégique, Tanger pendant longtemps était un lieu de convoitise où se sont succédé plusieurs civilisations et cultures.